Rechercher
  • L'équipe Green and You

Anti-gaspi : huit fruits et légumes à replanter à l'infini

Pour les apprentis jardiniers, de nombreux fruits ou légumes peuvent se cultiver à l'infini à l'aide de leurs propres déchets : fanes de carottes ou encore noyaux de prunes ne devraient pas nécessairement finir à la poubelle. Voici huit fruits et légumes qu'il est possible de replanter une fois consommés.


Noyaux de pêche, fanes de carottes ou pommes de terre germées ne sont pas forcément destinés à la poubelle. Ces déchets alimentaires peuvent aussi servir à cultiver un nouvel aliment. Voici huit fruits et légumes qu'il est possible de replanter... à l'infini.

Le poireau

Le poireau repousse très vite : il suffit de récupérer les extrémités blanches avec les racines et de les laisser tremper dans un bol d'eau. Les racines vont alors se développer et la partie verte commencera à repousser. Il faudra veiller à changer l'eau régulièrement puis une fois cette étape passée, on pourra replanter le légume en terre.


La salade

Pour faire repousser une salade, il faudra conserver son cœur que l'on placera dans un bocal rempli d'eau. En veillant à ce qu'il soit exposé au soleil et en changeant l'eau tous les deux jours, une nouvelle salade renaîtra en quelques semaines.

La pomme de terre

La pomme de terre n'a besoin que... de terre. Il suffit de couper grossièrement un vieux légume qui commence à germer en plusieurs morceaux. On le replante dans un pot assez large et profond ou dans le potager avec les germes vers le haut : chacun d'entre eux donnera vie à une nouvelle pomme de terre

La carotte

En coupant le haut de la carotte où se trouvent les fanes, un nouveau légume pourra réapparaître. On laisse tremper ce morceau dans un fond d'eau quelques jours jusqu'à ce que les fanes repartent. Une fois chose faite, on replante la carotte en terre en arrosant abondamment. 

La tomate

On récupère sa tomate oubliée dans le bac à fruits et on la découpe en tranches. On enterre celle-ci en vaporisant régulièrement le sol. Des plants de tomates vont apparaître : dès lors que ceux-ci auront un peu grandi, il conviendra alors de les replanter en veillant à leur laisser de l'espace, de l'eau et du soleil. 

La pêche

Pourquoi jeter le noyau de pêche ? Mieux vaut le replanter en pot dans de la terre bien humide. De ce noyau naîtra un arbre ! Tout simplement.

La prune

Comme pour la pêche, le noyau de prune peut donner naissance à un arbre fruitier. Il faudra simplement le recouvrir d'un mélange de terre et de sable humidifié dans un bocal hermétique. Le tout au frigo jusqu'à ce que des germes apparaissent. On pourra alors les replanter pour laisser l'arbre grandir.

L'ail

De l'ail germé ? On peut récupérer une gousse et la replanter en terre avec le sommet pointu vers le haut en veillant à bien l'humidifier. En quelques mois, une nouvelle gousse naîtra. 




Crédits : L'Info Durable

28 vues

©2020 par Green and you.