Rechercher
  • L'équipe Green and you

Australie : le point sur les incendies incontrôlables qui ravagent le pays

L'Australie est ravagée par des feux de forêt d'une ampleur et d'une violence sans précédent qui ont déjà détruits des parties entières de son territoire. Des dizaines de milliers d'Australiens ont évacué samedi leurs domiciles.




Plus de six millions d'hectares, soit deux fois la taille de la Belgique, ont été brûlés depuis septembre à travers l'immense île-continent. Des dizaines de milliers d'Australiens ont évacué samedi leurs domiciles, alors que les conditions météo du week-end risquent d'aggraver encore les catastrophiques feux de forêt, transformant en villes fantômes des stations touristiques habituellement animées en cette saison.


Plusieurs messages d'alerte ont été émis samedi à travers le territoire. L'un concerne un feu au sud-ouest de Sydney, un incendie qui pourrait atteindre la périphérie de la mégapole.


L'état d'urgence a été décrété dans le sud-est de l'île-continent, la région la plus peuplée, et ordre a été donné vendredi à plus de 100.000 personnes d'évacuer dans trois États.


Des températures au-dessus de 40°C

Les températures ont dépassé samedi les 40°C et des vents violents soufflaient, attisant des centaines de feux de forêt dont la plupart sont hors de contrôle. Sydney a enregistré ce samedi des températures record, avec 48,1 degrés relevés à Penrith, dans la banlieue ouest de la ville la plus peuplée d'Australie. À Canberra, la température a atteint 42,9 degrés, un autre record jamais atteint. Et ces températures pourraient encore augmenter dans ces deux villes.


Un bilan catastrophique 

Ces feux ont fait 23 morts, selon le Premier ministre Scott Morrison, dont 17 dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé.Le nombre d'animaux morts s'élèverait à 480 millions, dans le seul État de Nouvelle-Galles du Sud, selon une étude de l'Université de Sydney. Ce bilan pourrait être "considérablement plus élevé", selon des spécialistes.

Plus de 1.500 maisons ont été réduites en cendres, un chiffre qui pourrait augmenter à la suite des incendies en cours.


Des villes entières des États de Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria, situés au sud-est de l'Australie, ont été rasées de la carte à la veille du Nouvel An. Des milliers de pompiers volontaires combattent ces incendies qui ont débuté en septembre.   


3.000 militaires réservistes déployés 

Le gouvernement a fait appel à 3.000 militaires réservistes, une mobilisation sans précédent, selon la ministre de la Défense. "Cela permet d'avoir plus d'hommes sur le terrain, plus d'avions dans le ciel, plus de navires en mer", a affirmé le Premier ministre Scott Morrison, critiqué pour sa gestion de la crise. 


Les températures caniculaires attendues samedi, dépassant les 40°C, s'accompagneront en effet de vents violents qui risquent d'attiser les centaines de feux de forêts brûlant à travers le pays depuis quatre mois, dont la plupart sont hors de contrôle. 

224 vues

©2020 par Green and you.