Rechercher
  • L'équipe Green and You

En voiture, les gestes pour réduire sa consommation de carburant

Alors que les Français reprennent la route petit à petit, des petits gestes simples permettent de limiter sa consommation de carburant. Voici les bons réflexes de l'éco-conduite à adopter.  


Àl'heure du déconfinement, nombre de Français ont repris le volant et les routes se repeuplent petit à petit. Alors, pour limiter l'impact carbone de ses trajets - mais aussi limiter ses dépenses -, certains réflexes de conduite permettent d'éviter de surconsommer son carburant

Démarrer en douceur

Selon l'ADEME, certains comportements d'automobilistes peuvent faire grimper la consommation moyenne de carburant de 20 %. Pour limiter cette hausse, l'Agence préconise notamment de rouler en douceur au démarrage : "La surconsommation en ville peut atteindre 45 % sur le premier kilomètre, 25 % sur le second", précise-t-elle. Lorsque le moteur est froid, il convient donc d'adopter une allure modérée sur les cinq premiers kilomètres de trajet.

  Réduire sa vitesse

Sur l'autoroute notamment, réduire sa vitesse d'une dizaine de km/h permettrait d'économiser du carburant : de 130 à 120 km/h, jusqu'à moins 4,5 litres consommés. Et ce, pour seulement quelques minutes de route supplémentaires.

Adopter une conduite fluide

L'éco-conduite, c'est une conduite douce, fluide, zen... En effet, les à-coups, les accélérations brutales ou le régime moteur un peu trop poussé augmentent la consommation de carburant. Conduire calmement signifie donc moins de pollution, moins de stress, plus de sécurité et enfin, des économies.  Ne pas hésiter à couper le moteur

Lorsque l'on est à l'arrêt plus de 10 secondes, éteindre le moteur est un bon réflexe à avoir. Le redémarrage consomme toujours moins que de laisser tourner la voiture pendant trop longtemps. Dans les bouchons, en file d'attente ou arrêté sur le bas-côté : on coupe tout.

Attention aux pneus

Des pneus sous-gonflés feront grimper la consommation de carburant jusque plus de 2 %, estime l'ADEME. Avant un long trajet tel qu'un départ en vacances, il est conseillé de les sur-gonfler légèrement. Et au quotidien, il est bon de vérifier la pression régulièrement.

Voyager léger

Ce n'est pas un secret : plus la voiture est chargée, plus elle consomme. De ce fait, les portes vélos et autres coffres de toit doivent être retirés s'ils n'ont pas d'utilité : selon l'ADEME, il peuvent entraîner une surconsommation de carburant de 10 à 20 %. Par ailleurs, il est toujours préférable d'utiliser une remorque si besoin est par exemple.

Ne pas abuser de la clim'

Outre le fait qu'elle rejette de l'air chaud à l'extérieur faisant grimper la pollution de l'air, la climatisation augmente également la consommation de carburant du véhicule, et ce jusqu'à 7 %. Il est donc préférable de ne l'utiliser qu'en cas de réel besoin et sans en abuser. Bien sûr, lorsqu'elle est en marche, les fenêtres de la voiture doivent être fermées pour éviter les pertes.




Crédits : L'Info Durable

21 vues

©2020 par Green and you.