Rechercher
  • L'équipe Green and you

Les quatre élevages français de vison vont devoir fermer d'ici cinq ans.

Selon le porte-parole de la Fédération française des métiers de fourrure, Pierre-Philippe Frieh, Barbara Pompili le lui a elle-même confirmé lundi au téléphone. 



"D'après nos échanges, ce n'est pas pour des questions de maltraitance animale, car il n'y a pas de cas de maltraitance", assure-t-il au micro d'Europe 1. "Mais c'est en revanche poursuivre une lame de fond. Et nous estimons que cette fausse opinion est une lame de fond animaliste qui s'attaque à l'élevage et à la ruralité."


Et le professionnel de s'inquiéter de l'avenir de son secteur : "Cela va entraîner en France une perte de 2.600 emplois dans la fourrure, car les acteurs se sentiront menacés et vont devoir délocaliser dans des pays plus accueillants et tolérants". 


Pour Green and you, c'est enfin une bonne nouvelle qui met fin à des souffrances inutiles.



20 vues

©2020 par Green and you.