Rechercher
  • L'équipe Green and You

Thaïlande : plus de 1.000 éléphants menacés par la faim à cause du confinement



L'épidémie de coronavirus engendre des effets insoupçonnés. Plus de 1.000 éléphants sont menacés par la faim en Thaïlande en raison de la chute du tourisme dans la région. Le pays, qui a fermé ses frontières, accueille 3.800 éléphants domestiqués dans les parcs touristiques servant notamment à des spectacles ou des balades. Or, ces parcs ont fermé mi-mars et sont déjà pratiquement à court de nourriture. Certains propriétaires, incapables de payer leur entretien, ont déjà relâché les éléphants dans la nature. Les pauvres bêtes en sont réduites à quémander des bananes dans les rues et à errer sur les routes à la recherche d'herbes hautes, rares au cœur de la saison sèche. Largement insuffisant pour couvrir les 200 kilogrammes de nourriture quotidienne dont ils ont besoin. À force d'être moins bien nourris et enchaînés, « de nombreux éléphants se battent entre eux et se blessent », s'inquiète à l'AFP Saengduean Chailert, de l'Elephant Nature Park, un refuge accueillant 84 pachydermes. Impossible pour autant de remettre tous ces éléphants en liberté, car ils entreraient en conflit avec les 3.000 éléphants sauvages que compte le pays. « 75 % d'entre eux seraient amenés à terme à disparaître », estime Apichit Duangdee, propriétaire du Elephant Rescue Park. De nombreuses structures ont lancé un appel aux donateurs privés pour acheter de quoi nourrir leurs animaux. Pas sûr qu'ils soient entendus dans le contexte actuel.



Crédits : Futura Sciences

28 vues

©2020 par Green and you.